Ce que dit la loi sur les violences sur mineurs

Il n’est plus rare de constater de nos jours des violences de part et d’autre. Le pire est cette violence faite sur les mineurs. C’est un phénomène qui persiste de jour en jour auquel il faut trouver une solution. Heureusement qu’il existe des lois pour règlementer les choses. Pous savoir ce que dit la loi sur les violences sur mineurs, il faut lire cet article.

Les différentes violences exercées les mineurs
 

Les mineurs sont des personnes physiques n’ayant pas encore atteint l’âge de raison c’est à dire 18ans. Ce qui veut dire que ces deniers sont vulnérables. Malheureusement, il y a beaucoup de violences qui sont exercées sur eux. Mais la loi prévoit quand même des sanctions sur les auteurs des violences sur mineurs. Pour avoir une explication sur ce que dit la loi sur les violences sur mineurs, il faut continuer à lire cet article. En effet, il existe différents types de violences sur mineurs. D’abord, il y a la violence physique qui est l’ensemble des faits physique exercés sur un mineur. Il peut être question d’un coup de bâton ou d’une bastonnade ou une paire de gifle. Aussi, il y a la violence psychologique qui est l’ensemble des violences exercées pour affecter la psychologie du mineur. Comme violences psychologiques, l’on a les insultes, les menaces, les humiliations et même les propos dénigrants. Ce sont là quelques violences qui peuvent affecter la psychologie d’un mineur. L’autre chose est la négligence du mineur qui se révèle également comme une forme de violence. 

Loi sur les violences sur mineurs
 

Lorsqu’un mineur est violenté, il n’est plus en lui-même. Heureusement que la loi prévoit des sanctions contre les auteurs des violences et des mesures de protection pour les personnes violentées. En effet, l’auteur d’une violence sur mineur écope de 30 ans de prison si le mineur mourait. Il prend 20 ans si le mineur a une infirmité. Il écope de 10 ans de prison avec une amende de 150.000€ dans le cas où le mineur est blessé. 

Posted on